dimanche 30 novembre 2014

Chronique : Bleu Saphir, Kerstin Gier

Titre : Bleu Saphir
Auteur : Kerstin Gier
Édition : Milan
Date : 2011
Pages : 358
Prix : 13,90€

Résumé :

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps..

Avis : 


Après avoir dévoré le tome 1 j'avais plus que hâte de retrouver Gwen et Gideon !et je n'es pas été déçue ! Cette trilogie monte en puissance : le tome 1 est top, le tome 2 est encore mieux alors j'en attend beaucoup du tome 3 !

Revenons en au tome 2.
Les voyages dans  le temps sont encore plus présent que dans le tome 1, le lecteur passe d'actions en rebondissement et je n'es pas trouvé un seul passage de trop long.
Gwen et Gideon  sont de plus en plus proches, leur lien se précisent mais bien sur ce n'est pas si simple ! 
Le comte  est a mon sens un personnage tout a fait singulier, traduction il me fout la trouille ! 
Au final j'ai adoré ce tome 2, ses personnages, ses actions, tout quoi ! Et bien sur je me suis jetée sur le tome 3 tant je voulais savoir le dénouement final de cette histoire !

Ses + : le livre en lui même <3

Ses - :

Note  : 17/20

Chronique : Rouge Rubis, Kerstin Gier

Titre : Rouge Rubis
Auteur : Kerstin Gier
Édition : Milan
Date : 2009
Pages : 337
Prix : 13,90€

Résumé :


Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.


Avis :


J'ai beaucoup vu ce livre sur la blogo notamment avec Justine de FairyNeverland et j'étais je l'avoue plutôt tentée par l'histoire mais ce qui m'a le plus convaincu de la lire c'est la bande annonce de son adaptation cinématographique !

J'ai adoré l'histoire, les personnages et leur univers, bref tout pour me plaire. Gwen, est un personnage tellement attachant tant elle est gauche et naïve par moment. Gideon, bien que parfois énervant au possible est un héros tout aussi attachant tant il peut être adorable. J'ai beaucoup aimé le lien qui unisse ces deux personnages et à la fin du tome 1 j'étais pressée de lire la suite afin de savoir comment leur relation allait évoluer ! Le personnage de la grand mère de Gwen, Lady Arista, m'a plu tant elle détestable dans ce premier tome !
J'ai apprécié la façon dont l'auteur introduit son histoire, ses personnages et l'univers de cette trilogie et j'ai adoré les rebondissements. Il y a deux ou trois passages dans le livre que j'ai trouvé un peu lent mais sinon ce livre m'aura tenu éveillé souvent bien trop tard et c'est pourquoi je vous le recommande !
Si le roman vous a plu je vous conseille aussi le film que j'ai trouvé plutôt bien adapté bien que assez éloigné du récit du tome 1 !

Ses + : des bonds dans le temps magiques, personnages attachants
Ses - : quelques petites longueurs qui ralentissent le dynamisme du récit

Note livre : 17/20
Note film : 15,5/20

samedi 29 novembre 2014

Chronique : Coeur Mandarine, Cathy Cassidy

Titre : Coeur Mandarine
Auteur : Cathy Cassidy
Edition : Nathan
Date : 2012
Pages : 300
Prix : 16€

Résumé :

Summer, 12 ans, voit son rêve d'être danseuse devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d'entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l'habitude d'être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d'ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c'est Tommy, un garçon qu'elle déteste.

Avis :

Après Skye nous découvrons ici la seconde soeur, jumelle rappelons le, Summer.
J'ai plus apprécié en tant que personnage Summer à sa soeur Skye et est trouvé les thèmes abordés excellent !
Ici l'auteur aborde un sujet grave qui touche malheureusement beaucoup d'adolescente : l'anorexie.
J'ai aimé sa façon d'aborder le sujet sans tomber dans le pathétique, la façon dont Summer et son entourage évoluent tout au long de l'histoire sans se rendre compte qu'il y a un problème, sans que Summer ne comprenne qu'elle ait un problème;
J'ai aussi bien aimé l'univers de la danse classique présent ici à travers la passion de Summer pour le ballet.
Encore une fois j'ai adoré le décor du manoir Tanberry et les personnages en général. Pour ne pas changer Honey a su m'agacer au plus haut point mais j'avoue que plus j'avance das les tomes plus j'ai hâte d'arriver à celui sur Honey pour savoir pourquoi elle agit comme ça. Afin de satisfaire ma curiosité de lecteur j'ai bien évidement envie de lire les tomes suivants, et vous ?

Ses + : un sujet d'actualité abordé de façon pertinente et des personnages toujours aussi attachants
Ses - :  Encore une fois trop jeunesse, j'aurai aimé qu'ils sortent plus tôt ^^

Note : 15/20

Unboxing France Loisirs

Il y a de ça maintenant 10 jours je me décidée a m'inscrire au "club" plus que connu en France j'ai nommé France Loisirs !
Ma maman y étant inscrite depuis plusieurs années et m'a donc parrainé.(attention alerte bon plan !)
Grâce a ce parrainage elle et moi avons reçu un chèque chacune de 75€ a dépensé chez eux ! Merci à Malory de la chaîne Youtube MaloryDunsBook pour avoir partagé ce bon plan !
J'ai passé commande il y a donc dix jour et j'avais pour un livre acheté, un livre offert. Cela m'est revenu au total a 14,45€ et je trouve cela plus que convenable ! 
Les livres sont arrivés bien emballés et en parfait état !
Je suis plus que ravie de cette première commande et vous ferez un HAUL des mon chèque de parrainage dépensé ! 

Êtes vous abonnés à France Loisirs ? 



Chronique : Coeur Guimauve, Cathy Cassidy

Titre : Coeur Guimauve
Auteur : Cathy Cassidy
Édition : Nathan
Date : 2011
Pages : 295
Prix : 16 €

Résumé :

 Skye et Summer Tanberry sont des jumelles identiques, et Skye aime sa soeur Summer plus que quiconque au monde. Elles font tout ensemble; mais récemment, Skye a eu envie d'être aussi cool que sa soeur. C'est l'histoire de sa vie. Et quand son ami Alfie lui avoue être tombé amoureux non pas d'elle mais de Summer, cela la blesse. Skye veut avoir sa propre personnalité, mais avec une jumelle aussi cool, comment peut elle faire? Est ce que Skye réussira à sortir de l'ombre de sa soeur et a trouver sa propre manière de briller?

Avis :

Après avoir bien apprécié ma lecture de coeur cerise je me suis lancée dans la lecture de ce tome 2 assez vite afin de découvrir la suite des aventures des soeurs Tanberry et j'ai enfin compris la logique des romans ! Et oui un tome correspond à une soeur (ben oui c'est pas en lisant un seul tome qu'on peut le deviner ^^) 
Je vous résume la chose alors : 
Tome 1 : Cherry
Tome 2 : Skye
Tome 3 : Summer
Tome 3.5 : Shay
Tome 4 : Coco 
Tome 5 : Honey 
Et il paraît qu'on tome 6 sur Summer et Tommy est sorti le 06 novembre 2014 (100 pages) !
Revenons en a nos moutons ou plutôt a notre tome 2 ! 
J'ai bien aimé découvrir une nouvelle soeur surtout que Skye n'est pas beaucoup "présente" dans le tome 1... ici l'auteur aborde un grand sujet adolescent : rester proche de sa famille tout en développant sa propre personnalité ? Ou plutôt comment exister lorsque un de nos proche est populaire et plus "intéressant" que nous ?
Ce thème et la façon de le résoudre est ici présenté de façon très jeunesse mais n'est-ce pas le public de base visé ?
Cela, comme le premier tome, m'a rappelé des souvenirs des années collège ^^
L'univers des filles au chocolat est toujours aussi familial, chaleureux et leur maison me donne toujours envie d'y partir en vacances !
Je pensais, en le lisant, que Skye ne serait pas un personnage qui me plairait tant que ça mais au final jai été agréablement surprise par cette demoiselle et j'ai bien aimé ma lecture..

Ses + : l'univers, les personnages toujours aussi attachants
Ses - : Encore une fois un poil trop jeunesse pour moi 

Note : 14/20

Avez-vous apprécié ce second tome ?

Chronique : Coeur Cerise, Cathy Cassidy

Titre : Coeur Cerise
Auteur : Cathy Cassidy
Edition : Nathan
Date : 2011
Pages : 278
Prix : 17€

Résumé :

Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay…

Avis :

Encore un livre que la blogo m'a donné envie de lire.... J'avoue avoir eu peur, en l'achetant, que ce soit un roman vraiment jeunesse...Mais les avis étaient si favorables et la couverture si jolie que j'ai fini par craquer..... Bien sur comme prévu c'est une histoire très très jeunesse mais cela ne m'a empêché  de beaucoup aimer l'histoire ! Certains personnages comme Paddy sont très attachants et j'ai adoré détester Honey. L'histoire en elle même est ce qui pour moi est le plus jeunesse, une petite histoire d'amour bien sympathqie avec des problèmes adolescents qui m'ont rappelés pas mal de souvenirs. Le cadre de vie des personnages semble fantastique et j'aimerai tant aller y passer mes vacances !  Je vous avoue avoir eu très envie de lire la suite et je ne me suis pas privée de le faire ... Depuis quelques mois (1 ou 2 je dirai) la version de poche est sortie et ils ont gardés les memes couvertures alors amis lecteurs FONCEZ !

Ses + : Un univers tout doux et fort sympathique, des personnages attachants
Ses - : Un poil jeunesse peut être

Note : 16/20

Ce premier tome vous a-t-elle donné envie de lire les tomes suivants ?

vendredi 28 novembre 2014

Chronique : La femme parfaite est une connasse, Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard

Titre : La femme parfaite est une connasse
Auteurs : Anne-Sophie Girard & Marie-Aldine Girard
Edition : J'ai Lu
Date : 2013
Pages : 159
Prix : 5€

Résumé :

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs. * Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné...

Avis :

Le livre que je cherchais partout à l'époque et que je ne trouvais nulle part !
C'est finalement dans les Landes sur le retour des vacances que je l'avais trouvé et lu en 1h00 de trajet.. J'ai adoré l'humour des auteurs, elles ont su me faire rire parfois jusqu'aux larmes et surtout je me suis reconnue dans les femmes normales et ça ça fait du bien ! Les clichés féminins sont abordés sans lourdeur et avec humour sans tomber pour autant dans les clichés. Depuis mon livre à fait le tour de toutes mes copines et certaines, ayant appris la sortie du tome 2, me le réclame déjà.
L'ayant beaucoup prêté mon livre est tordu, corné et fatigué mais ça ne me dérange pas, cela montre qu'il a beaucoup voyagé et qu'il a été apprécié.
Mon livre a su faire rire mes amies et on en parle souvent, certains passages sur la bouffe notamment nous ont fait parler un moment tant nous nous étions reconnus. Je vous le conseille à 300000%, plus que le tome 2 même ! Lisez le entre copines ou avec votre amoureux et vous verrez que vous ne serez pas la dernière à sourire, voir rire !

COUP DE COEUR

Qu'en avez-vous pensé ?

Chronique : Stupeur et Tremblements, Amélie Nothomb

Titre : Stupeur et Tremblements
Auteur : Amélie Nothomb
Edition : Le livre de poche
Date : 1999
Pages : 187
Prix : 7€

Résumé :

Au début des années 90, la narratrice est embauchée par Yumimoto, une puissante firme japonaise. Elle va découvrir à ses dépens l'implacable rigueur de l'autorité d'entreprise, en même temps que les codes de conduite, incompréhensibles au profane, qui gouvernent la vie, sociale au pays du Soleil levant. D'erreurs en maladresses et en échecs, commence alors pour elle, comme dans un mauvais rêve, la descente inexorable dans les degrés de la hiérarchie, jusqu'au rang de surveillante des toilettes, celui de l'humiliation dernière.

Avis :

J'ai du lire ce roman lors de ma première année de BTS et s'était à l'époque mon premier Amélie Nothomb. Déjà j'avais ADORE la couverture qui est celle du "Livre de Poche" de 2001 selon Livraddict (acheté pour ma part en octobre 2012 !)et j'en avait même un moment fait mon fond d'écran tant j'aimais les couleurs et le style du personnage ! Son rouge a lèvres me fait tant penser à un geisha (surement que c'est fait exprès d'ailleurs ^^).
Le début avait su me plaire, je me souviens avoir beaucoup apprécié découvrir le monde du travail au Japon. C'est tellement différent du modèle français ! Rigueur, autorité, code sociaux et comportementaux sont ici les maîtres mots chez Yumimoto (OH LA RIME !). J'ai apprécié la façon dont l'auteur narre la
descente sociale de l'héroïne, cela change tellement des ascensions sociales que j'ai tant croisé dans mes lectures, mais j'ai été gênée par certains moments ou la narratrice devient limite "barge".. Ce sont des passages de plus en plus nombreux au fur et à mesure qu'elle régresse dans l'échelle sociale et plus il y en avaitplus j'étais gênée, mal à l'aise presque. Ce n'est pas mon roman favori d'elle, je prèfere tant Barbe Bleue, mais pour les personnes qui veulent en savoir plus sur le modèle japonais ou qui apprécie voir la descente "aux enfers" de l'héroîne principale (un peu sadique non ?) je vous le recommande chaudement. C'est du grand Amélie Nothomb !

Ses + : monde japonais, sympathique
Ses - : trop farfelu par moment à mon sens

Note : 12/20

Quel est le meilleur Nothomb pour vous ? Lequel me conseillez-vous ?

Chronique : Paroles de Poilus, Jean-Pierre Guéno

Titre : Paroles de Poilus
Auteur : Jean-Pierre Guéno
Edition : Librio
Date : 2010
Pages : 189
Prix : 6,50€

Résumé :

Ils avaient dix-sept ou vingt-cinq ans. Se prénommaient Gaston, Louis, René. Ils étaient palefreniers, boulangers, colporteurs, bourgeois ou ouvriers. Ils devinrent soudainement artilleurs, fantassins, brancardiers... Voyageurs sans bagage, ils durent quitter leurs femmes et leurs enfants et revêtir l'uniforme mal coupé, chausser les godillots cloutés... Sur huit millions de mobilisés entre 1914 et 1918, plus de deux millions de jeunes hommes ne revirent jamais le clocher de leur village natal. Plus de quatre millions subirent de graves blessures.. Huit mille personnes ont répondu à l'appel de Radio France visant à collecter les lettres, jusqu'ici éparpillées, de ces Poilus. Cet ouvrage en présente une centaine. Des mots écrits dans la boue et qui n'ont pas vieilli d'un jour. Des mots déchirants, qui devraient inciter les générations futures au devoir de mémoire, au devoir de vigilance comme au devoir d'humanité...


Avis :

 J'ai acheté ce livre il y a maintenant 4 ans et je me rappelle l'avoir beaucoup aimé. 2014 étant le centenaire de cette abominale guerre j'ai souhaité le relire et ainsi faire mon devoir de mémoire. Encore une fois j'ai aimé, oui j'ai même adoré ces témoignages témoins des horreurs de la guerre. Le livre est bâti de façon à ce qu'après chaque lettre il est écrit en italique ce que sont devenus ces hommes et sachez le, beaucoup sont morts quelques jours seulement après avoir écrit les mots que vous lisez 100 ans plus tard.
A l'époque, personne ne croyait aux horreurs de la guerre et à travers des témoignages comme cela les générations actuelles et futures peuvent prendre conscience de l'importance de l'humanité et de la paix.
Je ecommande ce livre à tous, dès le collège et jusqu'à 100 ans et même plus !

Aimez-vous les témoignages de guerre ?
Cillaris

jeudi 27 novembre 2014

Chonique : Au bois dormant, Christine Féret-Fleury

Titre : Au bois dormant
Auteur : Christine Féret-Fleury
Edition : Hachette (BlackMoon)
Date : juin 2014
Pages : 346
Prix : 17€

Résumé :

On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire. Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit...

Avis :

J'ai vu la couverture de ce roman fleurir sur la blogo et sur j'ai souhaité me faire mon avis tant j'en entendais de bien ! Et puis j'avoue que la sublime couverture ne m'a pas fait hésiter longtemps avant de craquer ! ce roman est une vraie pépite ! L’univers du roman n'est pas un univers que je croise régulièrement dans mes lectures tant ce dernier est sombre et carrément glauque par moment. J'ai beaucoup aimé tous les personnages notamment Ariane (l'héroïne principale), le "méchant" qui comme vous l'avez deviné est Le Rouet et enfin, vu qu'il s'agit d'une enquête policière j'ai adoré le flic de l'histoire qui se nomme Jude ! Ce trio de personnage rend le oman encore plus haletant car l'histoire se construit autour de leurs trois points de vue et ainsi cela apporte une vision d'ensemble du roman et de frissonner lorsqu'il s'agit du point de vue du Rouet. Mention spéciale pour les trois libraires qui viennent en aide à Ariane, elles sont tellement adorables et attachantes ! La peur d'Ariane d'être trouvée la rend sans cesse en mouvement et donc le livre est très rythmé et l'enquête toujours à 300 km/h. J'ai lu, lu et encore lu, tourné les pages tant je voulais arriver à sa date anniversaire tant je voulais savoir ce qui allait arriver mais au final quelques pages avant la date fatale je me suis mise à la redouter tant le Rouet et l'enquête devenait glauque Lorsque la fin arrive, comme tout roman policier on pense avoir une idée de qui est l'assassin ou du moins on a quelques idées sur ce que va être le dénouement mais c'est la que l'on voit que l'auteur à du génie ! Jamais je n'aurai trouvé qui était le Rouet tant il est un personnage complexe et c'est pour cela que j'ai ADORE ce roman.

Une fin simple, une fin banale pour un roman de ce type qui fait que ce roman n'est pas un coup de coeur mais il n'en reste pas moins un très bon livre !allez y lancez-vous et tentez de percer le secret autour du Rouet !

L'avez-vous lu ? Aviez-vous deviné qui était le Rouet ?

Cillaris

Chronique : Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Titre : Cyrano de Bergerac
Auteur : Edmond Rostand
Edition : Le Livre de Poche 
Date : 1897 
Pages : 297
Prix : 7€

Résumé :

La gloire d'Edmond Rostand est inimaginable aujourd'hui. Ses contemporains le tiennent pour le plus grand écrivain de tous les temps. Cyrano de Bergerac suscite une véritable adoration, indéfiniment renouvelée. On devrait encore savoir par cœur ces vers piaffants, cliquetants, étourdissants, à l'image de ce héros romantique et baroque, de ce d'Artagnan amoureux. Savant fou tombé de la Lune ou ferrailleur éblouissant, si tous les Français se reconnaissent en lui, s'il nous arrache des larmes, c'est parce qu'il est vrai, d'une profonde vérité humaine. C'est lui que Roxane aimait, son intelligence, son esprit, et non le beau et ennuyeux Christian. Cyrano est une part de nous-mêmes, le vengeur des humiliés et des offensés, des timides et des ratés de l'amour. À la fin de l'envoi, c'est toujours lui qui gagne.


Avis :

J'ai du lire ce livre pour lors de mon année de seconde et j'avoue avoir commencé ma lecture peu convaincue tant le théâtre n'est pas le genre que j'affectionne par dessus tout.. Et finalement je l'es dévoré, adoré et même relu.
J'ai adoré le personnage de Cyrano et l'histoire d'amour qu'il a avec Roxane. J'ai adoré les vers de cet homme amoureux et encore plus le triangle amoureux qui s'installe entre Roxane, Christian et Cyrano et je ne sais quoi vous dire de plus pour vous donner envie de le lire.. Je vous recommande ce livre si vous aimez le théâtre, les romans de capes et d'épées et/ou les histoires d'amour ou tout simplement si vous êtes à la recherche d'un grand classique de la littérature française !

COUP DE COEUR

Note : 19/20

L'avez-vous lu ?

Cillaris

Chronique : Quatre filles et un jean pour toujours, Ann Brashares

Titre : Quatre filles et un jean pour toujours
Auteur : Ann Brashares
Edition : Gallimard (Pole Fiction)
Date : juin 2014
Pages : 502
Prix : 7€

Résumé :

Carmen, Lena, Tibby et Bridget ont seize ans dans le premier tome. Elles sont toutes les quatre nées à Berthesda, dans l’Etat de Washington, entre la fin août (Lena est née un peu en avance sur la date prévue) et la mi-septembre, dans un intervalle de dix-sept jours précisément. Très différentes les unes des autres, elles sont pourtant les meilleures amies du monde et partagent toutes leurs joies et leurs peines. Un jean magique symbolise leur amitié et deviendra le témoin privilégié de leurs aventures estivales, jusqu’au dernier volet, qui laisse les quatre filles au seuil de leur vie d’adulte. C’est l’heure des grandes questions et, parfois, des déceptions. Mais une chose est sûre : avec ou sans le jean, leur amitié restera éternellement dans le bleu.

Avis :

J'ai commencé 4 filles et un jean quand j'avais à peine 13 ans et j'avais adoré les 4 premiers tomes. Je ne m'attendais pas à un 5ème tome, j'avais laissé Tibby, Carmen, Lena et Bridget à l'âge que j'ai actuellement, au début de la vie d'adulte et ça me convenait. Mais après tant de temps retrouver ces personnages m'a fait un bien fou. C'est comme retrouver des amies qu'on a pas vu depuis longtemps. Si longtemps qu'elles ont au début de ce dernier tome 29 ans. J'ai tant aimé les retrouver dans leur vie d'adulte qui correspond si bien à leur caractère. Lena en prof d'art, Bridget fidèle à elle même vit en esprit libre en Californie, Carmen est actrice et chose surprenante Tibby s'est exilée en Australie. Bien qu'elles ne soient plus aussi proche qu'avant Tibby les réunit à Santorin en Grèce afin qu'elles se retrouvent comme au bon vieux temps.. Lena, Bridget et Carmen s'attendent à des retrouvailles mais ci n'est pas ça qui les attend à l'arrivée.... L'évènement qui se produit est si inattendu, bouleversant que "mon dieu" je n'arrivais pas à y croire.. Ce dernier tome est riche en émotion tant il a su me faire rire et pleurer. C'est pour moi une merveilleuse conclusion à cette série que je vous conseille de lire à 100% !

P.s : Pour ce dernier tome, sortez la boite de mouchoirs avant de commencer votre lecture ;)

Ses + : évolution des personnages, voyage en Grèce, Héroïnes de notre adolescences
Ses - : Savoir que cette série est désormais terminée

Pour vous, ce roman conclut-il bien la série ?

Cillaris

mercredi 26 novembre 2014

Chronique : Vengeance en Prada, Lauren Weisberger

Titre : Vengeance en Prada
Auteur : Lauren Weisberger
Edition : Fleuve Noir
Date : 2013
Pages : 452
Prix : 17€

Résumé :

Elle lui a fait faire ses quatre volontés, l’a pliée au moindre de ses caprices, l’a persécutée du matin au soir. Finalement, l’ego de Miranda Priestly, directrice du prestigieux magazine de mode new-yorkais Runway, aura eu raison de la détermination de sa jeune assistante Andrea. Mais dans l’adversité, il faut savoir faire front et c’est ce qui s’est passé avec Emily, l’assistante qui l’a précédée auprès de Miranda, devenue depuis sa meilleure amie. Fortes de leur expérience auprès de celle qui fait la pluie et le beau temps sur le milieu de la mode, Andrea et Emily ont lancé il y a peu leur propre magazine trendy, The Plunge, spécialisé dans les mariages. D’emblée, c’est la consécration. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais. Bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et ce magazine lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir… La voilà de retour, plus diabolique que jamais !

Avis :

Quand j'ai vu qu'une suite du célèbre "Le diable s'habille en Prada" j'ai été très curieuse de savoir ce que l'auteur pouvait bien avoir à ajouter à ce livre et ce tome 2 m'a laissé plus que perplexe. Oui il est vrai que j'ai appécié retrouver Andy et Emily et voir la façon dont elles avaient évoluées mais c'est tout... L'histoire en elle même est pas mal, les rebondissements bien que prévisibles sont sympas mais je ne pense pas que cette suite soit à lire absolument. Enfin si il "faut" la lire si on est un lecteur bien trop "curieux" mais non si vous avez adoré le tome 1. IL y a parfois des lenteurs qui donne envie de poser le bouquin et certains "petits" passages qui donne envie de voir plus loin. C'est grâce à ces petits passages que j'ai pu aller jusqu'à la fin de ma lecture.Restez sur une bonne note plutôt que d'oser le tome 2 dans lequel vous mettrez beaucoup d'attente et serez peut-être déçu.. Je pense que c'est justement parce que j'étais impatiente de tenter cette aventure du tome 2, savoir ce qu'il était advenu de ces personnages mais à placer trop d'attentes et d'espoirs j'ai été déçue. Pour moi c'est un roman sympa mais sans plus, le genre de livre à lire au bord de la piscine sans trop attendre de l'intrigue.

Ses + : Retrouver les personnages qu'on aimait tant
Ses - : Un peu lent par moment, une suite pas spécialement nécessaire à mon sens

Note : 11/20

Qu'avez-vous pensé de cette suite ?

Cillaris

Chronique : Le diable s'habille en prada, Lauren Weisberger

Titre : Le diable s'habille en prada
Auteur : Lauren Weisberger
Edition : Pocket
Date : 2005
Pages : 507
Prix : 7€

Résumé :

Andrea n'en revient pas : même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea : des milliers d'autres filles se damneraient pour être à sa place ! Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à TOUTES les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode : " An-dre-ââ "...

Avis :

Mon dieu pardonnes-moi, traduction j'ai vu l'adaptation cinématographique AVANT de le lire... Oui je sais, vous pouvez me jeter la pierre !
J'ai tellement aimé le film que j'ai été curieuse de voir ce que donnait le livre.. Et j'avoue ne pas avoir été déçue ! Bien que parfois agaçant le personnage d'Andréa est très attachant mais c'est pour Miranda que j'ai le plus eu un coup de coeur. J'ai adoré le personnage tant elle est "vicieuse", capricieuse et détestable. J'ai adoré la détester en somme. J'ai aussi beaucoup aimé ct univers de la presse mode que je n'es pas retrouvé dans beaucoup de livres. J'ai beaucoup aimé aussi le décalage entre l'univers et le personnage au début du roman et je pense que c'est ce décalage qui fait que l'on s'attache à Andy.

Ses + : La méchante Miranda, l'univers de la mode
Ses - : quelques longueurs

Note : 14/20

Préférez-vous le livre ou le film ?

Cillaris 

Chronique : Central Park, Guillaume Musso

Titre : Central Park
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO
Date : 27 mars 2014
Pages : 392
Prix : 17 €

Résumé :

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière… … pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier. New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin. Impossible ? Et pourtant… Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence...

Avis :

Ma folie Musso a continué, oui oui. Mais cette fois-ci ce n'est pas ma faute ! Une amie à ma maman l'a lu et me l'a conseillé/prêté tant elle l'a aimé. N'étant pas fan de thriller mais grande adepte de Guillaume Musso je me suis lancée et vous savez quoi ? J'ai adoré. Le début est prenant, l'enquête pour savoir ce qui est arrivé à Alice et Gabriel est haletante, l'action et le rythme sont parfaitement. On ne peut s'empêcher d'élaborer mille et une idée, on pense souvent qu'on a trouvé l'énigme car l'auteur nous conduit à cette réflexion et à chaque, tel du grand Musso, l'auteur nous rappelle qu'il choisit comment mener le récit et l'énigme repart de plus belle. Alice et Gabriel sont deux personnages que tout oppose mais tellement attanchants ! J'ai eu un vrai coup de coeur pour Alice qui derrière ses airs de flics et de femme solide se cache une toute autre personne que j'ai beaucoup aimé découvrir bien que la découverte de son passé m'ait beaucoup touché et même parfois mis la larme à l'oeil. Je vous conseille ce Musso à 3000% et vous souhaite une bonne enquête ☺

Ses + : une fin, bien que tirée un poil par les cheveux, est surprenante à mon sens
Ses - :

Note : 16/20

Souhaitez-vous le lire ?


Cillaris

mardi 25 novembre 2014

Chronique : Miss Peregrine et les enfants particuliers, Ransom Riggs

Titre : Miss Peregrine et les enfants particuliers
Auteur : Ransom Riggs
Edition : Bayard Jeunesse
Date : 2012
Pages : 432
Prix : 17€

Résumé :

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ? Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

Avis :

Encore une fois je l'avoue pour cette lecture j'ai simplement fait mon mouton tant la blogo en disait du bien.. Sauf qu'à mon plus grand désespoir la moment ou je l'es voulu c'est bien sur le moment ou il n'était plus édité. TRISTESSE. Alors que je commencais à me résigner et à attendre les nouvelles sorties avec la nouvelle couverture il s'est produit un (petit) miracle. Je l'es trouvé dans ma petite bibliothèque communale ! AMEN Je l'es emprunté un mercredi matin et je l'es terminé le jeudi soir tant j'ai aimé ma lecture. Bien que le début soit un peu "mou" et que l'histoire mette une peu de temps à s'installer mais une fois que personnages, magie et décors sont en place il m'a pratiquement été impossible à le lâcher. Ce qui m'a aussi plu, contraimenent à beaucoup si j'en crois la blogo, c'est le mélange récit-photo. Bien que plus que flippantes pour certaines j'ai trouvé que cela rendait l'histoire plus dynamique et de surcroit elles rendent l'objet livre d'autant plus beau ! L'action finale est fantastique et j'ai du me retenir pour ne pas acheter le 2 (Vu que je n'es pas le 1 en ma possession je n'aime pas avoir un tome 2 tout seul au milieu de la bibliothèque et la réedition du tom 1 aura pas le même style esthétiquement parlé .. Vous aussi quand vous avez une série de livres vous aimez avoir toutes les mêmes éditions ?) Pour un 1er tome il est plus que concluant et la fin laisse présager un sublime second tome !

Ses + : objet livre sublime, histoires prenante et personnages sympathiques
Ses - : la réedition qui le rend difficilement trouvable à mon goût

Note : 17/20

L'avez-vous lu ? Le tome 2 est-il déjà dans votre PAL ou lu ?

Cillaris