vendredi 28 novembre 2014

Chronique : Paroles de Poilus, Jean-Pierre Guéno

Titre : Paroles de Poilus
Auteur : Jean-Pierre Guéno
Edition : Librio
Date : 2010
Pages : 189
Prix : 6,50€

Résumé :

Ils avaient dix-sept ou vingt-cinq ans. Se prénommaient Gaston, Louis, René. Ils étaient palefreniers, boulangers, colporteurs, bourgeois ou ouvriers. Ils devinrent soudainement artilleurs, fantassins, brancardiers... Voyageurs sans bagage, ils durent quitter leurs femmes et leurs enfants et revêtir l'uniforme mal coupé, chausser les godillots cloutés... Sur huit millions de mobilisés entre 1914 et 1918, plus de deux millions de jeunes hommes ne revirent jamais le clocher de leur village natal. Plus de quatre millions subirent de graves blessures.. Huit mille personnes ont répondu à l'appel de Radio France visant à collecter les lettres, jusqu'ici éparpillées, de ces Poilus. Cet ouvrage en présente une centaine. Des mots écrits dans la boue et qui n'ont pas vieilli d'un jour. Des mots déchirants, qui devraient inciter les générations futures au devoir de mémoire, au devoir de vigilance comme au devoir d'humanité...


Avis :

 J'ai acheté ce livre il y a maintenant 4 ans et je me rappelle l'avoir beaucoup aimé. 2014 étant le centenaire de cette abominale guerre j'ai souhaité le relire et ainsi faire mon devoir de mémoire. Encore une fois j'ai aimé, oui j'ai même adoré ces témoignages témoins des horreurs de la guerre. Le livre est bâti de façon à ce qu'après chaque lettre il est écrit en italique ce que sont devenus ces hommes et sachez le, beaucoup sont morts quelques jours seulement après avoir écrit les mots que vous lisez 100 ans plus tard.
A l'époque, personne ne croyait aux horreurs de la guerre et à travers des témoignages comme cela les générations actuelles et futures peuvent prendre conscience de l'importance de l'humanité et de la paix.
Je ecommande ce livre à tous, dès le collège et jusqu'à 100 ans et même plus !

Aimez-vous les témoignages de guerre ?
Cillaris

Aucun commentaire:

Publier un commentaire