mercredi 26 novembre 2014

Chronique : Central Park, Guillaume Musso

Titre : Central Park
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO
Date : 27 mars 2014
Pages : 392
Prix : 17 €

Résumé :

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière… … pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier. New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin. Impossible ? Et pourtant… Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence...

Avis :

Ma folie Musso a continué, oui oui. Mais cette fois-ci ce n'est pas ma faute ! Une amie à ma maman l'a lu et me l'a conseillé/prêté tant elle l'a aimé. N'étant pas fan de thriller mais grande adepte de Guillaume Musso je me suis lancée et vous savez quoi ? J'ai adoré. Le début est prenant, l'enquête pour savoir ce qui est arrivé à Alice et Gabriel est haletante, l'action et le rythme sont parfaitement. On ne peut s'empêcher d'élaborer mille et une idée, on pense souvent qu'on a trouvé l'énigme car l'auteur nous conduit à cette réflexion et à chaque, tel du grand Musso, l'auteur nous rappelle qu'il choisit comment mener le récit et l'énigme repart de plus belle. Alice et Gabriel sont deux personnages que tout oppose mais tellement attanchants ! J'ai eu un vrai coup de coeur pour Alice qui derrière ses airs de flics et de femme solide se cache une toute autre personne que j'ai beaucoup aimé découvrir bien que la découverte de son passé m'ait beaucoup touché et même parfois mis la larme à l'oeil. Je vous conseille ce Musso à 3000% et vous souhaite une bonne enquête ☺

Ses + : une fin, bien que tirée un poil par les cheveux, est surprenante à mon sens
Ses - :

Note : 16/20

Souhaitez-vous le lire ?


Cillaris

Aucun commentaire:

Publier un commentaire