mercredi 25 novembre 2015

La petite chronique n°3 : Inconnu à cette adresse, Kressmann Taylor

Titre : Inconnu à cette adresse
Auteur : Kathrine Kressmann Taylor
Edition : Le livre de poche
Date : 2001
Pages : 87
Genre : historique

Résumé : 
Martin Schulse, Allemand et Max Eisenstein, juif Américain, sont deux galeristes associés, aux Etats-Unis. Ils sont surtout deux amis fervents, deux frères. Malgré l'installation de Martin à Munich, ils poursuivent leur amitié à travers des lettres chaleureuses, passionnées. En juillet 1933 pourtant, les doutes et le malaise de Martin face aux remous du gouvernement allemand font vite place à un antisémitisme que ne tempère plus la moindre trace d'affection. D'une cruauté imparable, sa décision tombe comme une sentence : "Ici en Allemagne, un de ces hommes d'action énergiques, essentiels, est sorti du rang. Et je me rallie à lui." Max ne peut se résoudre à une telle révolution, sentimentale et politique.


Avis :
Vu sur l'instagram de ma binôme Aurélie, il fallait que je le lise.
Echange de lettres entre deux amis en 1933 j'ai adoré suivre les épisodes de vie de ces personnages. J'ai aimé voir le comportement de Martin changer au fur et à mesure que la nazisme monte au pouvoir en Allemagne. J'ai l'incompréhension de Max devant le changement d'attitude de son ami.
J'ai adoré voir les dégâts du nazisme sur cette amitié, j'ai adoré la façon dont l'auteure montre que Martin a été embrigadé.. Tout dans ce petit livre à su me plaire. 
Je ne le connaissais pas, je remercie Aurélie pour cette découverte et depuis j'ai appris que pourtant ce livre avait déjà une très grande réputation.
Je vous recommande ce livre, foncez.

Note : 19/20
Connaissez-vous ?

6 commentaires:

  1. Je connais cette petite histoire et j'avais adoré! Je ne m'en souviens pas très bien, je la lirai sans doute à l'occasion, je dois l'avoir chez moi.

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens avoir lu ce livre au collège et l'avoir ensuite redécouvert une fois adulte. Dans les deux cas, c'est une lecture qui m'a profondément marquée et bouleversée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance de l'avoir lu à l'école ! :D

      Supprimer