jeudi 18 juin 2015

Chronique : Je reviens te chercher, Guillaume Musso

Titre : Je reviens te chercher
Auteur : Guillaume Musso
Edition : Pocket
Date : 2008
Pages : 498
Prix : 7,32 €

Résumé :
Aujourd'hui est le jour le plus important de toute la vie d'Ethan. Aujourd'hui, Céline, la femme qu'il a toujours aimée, se mariera avec un autre. Aujourd'hui, Jessie, sa fille dont il ignore l'existence, prendra contact avec lui. Ethan, Céline, Jessie. Un homme, une femme, une enfant, trois personnages au bord du gouffre qui vont se croiser, se détruire et s'aimer. C'est aujourd'hui leur deuxième chance. Il leur reste 24 heures pour tout changer.

La phrase à retenir :
 "Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours."

Avis :
Un Musso, encore. 
Je ne me lasse pas de cet auteur, je pense même être devenue accro à sa plume, pour vous dire, mon objectif est de lire tous ses livres (ah ah, sur 13 livres écrits j'en suis pour le moment à 11 livres de lus ).
J'ai une fois de plus été emportée par l'histoire, les personnages et l'intrigue.
Céline et Ethan ont su me séduire par leur complexité et leur caractère, la fragilité de Jessie à su me toucher et les personnages du médecin et du chauffeur de taxi ont su m'intriguer.
J'ai adoré l'histoire basée sur le point de non retour.
J'ai aimé la façon dont l'histoire est construite, sur une base de "déjà-vu", de seconde chance.
Amour, aventure, suspense, tout est présent dans cette histoire. Tout est réunis pour avoir envie de connaître le dénouement final.
J'ai imaginé pleins de choses au fur et à mesure de l'histoire, j'ai essayé de deviner où l'auteur aller nous mener, et une fois de plus s'était peine perdue et c'est pour ça que j'aime tant la plume de cet auteur.
Guillaume Musso à su me surprendre avec une fin que je n'avais pas vu arriver, une fin magique digne de l'histoire.


Note : 19/20
Avez-vous lu ce Musso ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire